Service Civique, volontariats, césure

Lara, volontaire en service civique au Crous de Caen

Accueillie en France par les Crous grâce à un programme d'échange avec l'Office franco-allemand pour la Jeunesse, Lara partage son expérience du Service Civique. 

L'Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ) a mis en place un volontariat franco-allemand en milieu scolaire et en milieu universitaire. Cela permet à des jeunes entre 18 et 25 ans et qui vivent en France de réaliser une mission de Service Civique dans un établissement scolaire ou dans une université / un service universitaire en Allemagne. 

Parallèlement, les Crous accueillent des volontaires en service civique via l'OFAJ. 


Originaire de Francfort, Lara Hammer, 18 ans, est la 3e volontaire accueillie sur le campus caennais.

Affectée au Carré international et à la Maison de l'étudiant (MdE), ses missions s'articulent autour de 3 grands axes...

  • Le déploiement de la future plateforme Alumni du Carré International (qui permettra dès la rentrée 2018 la mise en réseaux des anciens, actuels et futurs étudiants internationaux d'UNICAEN)
  • Le soutien à l'accueil et l'intégration des étudiants internationaux au sein de la MdE (participation aux permanences de l'association Erasmus & internationals in Caen, liaison avec les bureaux des référents des cités universitaires)
  • La promotion de l'Allemagne au sein des établissements locaux (participation à la journée franco-allemande, animation de la table allemande des cafés polyglottes mensuels...)

« Je conseille sans réserve aux jeunes de profiter de cette occasion qui leur ait donnée !! »



Cela permet d'acquérir de nouvelles compétences, de découvrir une autre culture, un autre pays, d'autres habitudes et cela apprend aussi beaucoup sur soi.

En plus, nous sommes très bien accompagnés car l'OFAJ organise quatre séminaires nationaux où tous les jeunes volontaires se retrouvent. Au-delà du suivi et de cet apport d'information, cela m'a permis de retrouver de jeunes allemands ailleurs qu'à Caen et d'aller visiter d'autres villes françaises pendant mes vacances.

Personnellement, j'ai gagné en assurance et suis plus organisée. 

Je me suis fais des amis et j'ai pu découvrir les lieux touristiques normands (Mont Saint Michel, carnaval de Granville et carnaval étudiant de Caen, sortie à Etretat, Deauville et Honfleur), l'histoire de la Normandie (plages du débarquement, le Mémorial), la gastronomie française (la route du cidre, les fromageries normandes).Dans le cadre de la convention, je suis logée gratuitement par le Crous sur le campus et c'est idéal pour rencontrer d'autres étudiants.

En partageant la cuisine collective, j'ai découvert les habitudes culinaires des étudiants et cela m'arrive maintenant de cuisiner des plats que jamais je n'aurai mangés sinon... De même, étant végétarienne, j'avais peur qu'il soit difficile pour moi de trouver des plats adaptés mais les restaurants universitaires proposent un large choix de plats végétariens. 

Professionnellement, j'ai acquis pas mal de connaissances.

Dès mon arrivée, grâce au Carré international, j'ai eu la possibilité de suivre gratuitement des cours de soutien linguistique en Français et maintenant je suis des cours d'espagnol, c'est formidable. De même pour la mise en place de la plateforme en ligne, nous faisons des points réguliers avec les responsables du Carré international sur l'avancée du projet.

Prochainement, je vais suivre une formation de création design de site internet, ce qui va beaucoup m'apporter pour la suite.


Si l'expérience du Service Civique ou du volontariat en Allemagne vous tente, et que vous voulez avoir une idée de ce qui vous attend, découvrez les témoignages d'autres volontaires pour vous faire un avis : Frieder, Kira, Manon.

Publication : 20.03.2018