Vos études / Your studies

La césure, comment ça marche ?

Ou comment interrompre sa formation tout en la poursuivant (si, si)

En accord avec votre établissement, vous pouvez temporairement interrompre votre formation pour vivre une autre expérience : Service Civique et volontariats, engagement bénévole, stage ou emploi...

C'est quoi, légalement ?

La césure est un dispositif facultatif, qui vous permet de suspendre votre formation pendant une année universitaire au maximum.

  • Objectif ? Vous permettre d'enrichir votre parcours universitaire (et personnel).
  • Comment ? En effectuant une demande de césure à votre établissement.
  • Pourquoi ? Pour acquérir d'autres compétences, vivre une expérience utile, tout en restant étudiant·e !

Attention toutefois : si le principe général de la césure est fixé nationalement par décret, les conditions d'application - ou non - de la césure restent quant à elles définies par votre établissement. Dans tous les cas, si l'établissement accepte votre demande de césure, vous signez un accord mentionnant :

  • Les modalités de votre réintégration au sein de la formation dans le semestre ou l'année suivant votre césure.
  • La forme et les modalités du dispositif d'accompagnement pédagogique pour votre période de césure
  • Les modalités de validation de votre période de césure (généralement des crédits ECTS, mais pas que)



Ce que vous pouvez faire pendant une césure

Hormis « rien », évidemment, car une césure n'est pas un congé sabbatique. La césure peut prendre bien des formes...



Les principales questions - et réponses



Lors d'une césure, ai-je toujours droit à ma carte étudiante ?

Oui, car vous devez être inscrit·e au sein de votre établissement pendant la période de césure - justement afin de pouvoir bénéficier du statut étudiant et de la plupart des avantages liés à ce statut.



Puis-je faire une césure si je suis étudiant·e dans une grande école ?

Oui, vous pouvez faire une césure en tant qu'étudiant·e d'une grande école - entre la première année et l'avant dernière année de scolarité.



Le dispositif de césure est-il ouvert aux bénéficiaires de la formation continue ?

Non, le dispositif de césure n'est pas ouvert aux bénéficiaires de la formation continue mais aux seuls étudiants en formation initiale.



Est-ce que je paye des droits de scolarité pendant ma césure ?

Oui, mais comme le précise le décret de 2018, au taux réduit.

« Lorsque le diplôme préparé dans l'établissement d'inscription est un diplôme national, l'étudiant acquitte des droits de scolarité au taux réduit prévu dans l'annexe de l'arrêté fixant les droits de scolarité d'établissements publics d'enseignement supérieur relevant du ministre chargé de l'enseignement supérieur ».



En période de césure, puis-je bénéficier de la bourse sur critères sociaux ?

Oui, mais sous conditions (voir FAQ).



Est-ce que ma période de césure donne droit à des crédits ECTS ?

Dans la majorité des cas, oui (voir FAQ).


> Consultez la Foire Aux Questions / FAQ s'il vous reste des questions !


Brexit, quel impact sur la césure ?

Les césures n'étant pas règlementées de la même manière dans les différents pays, tout comme le marché du travail, les conditions diffèrent entre la France et le Royaume-Uni ; le Brexit n'a pas d'impact spécifique. Il appartient par ailleurs à votre établissement de valider ou non votre projet de césure, dans tous les cas.


Les réponses à vos questions sur le Brexit ici.

1ère publication : 26.11.2018 - Mise à jour : 29.11.2018