Étudiant, vous conseiller et accompagner

Étudiants handicapés

L'enseignement supérieur accueille un nombre croissant d'étudiants handicapés. Les dispositions nécessaires ont été mises en place pour le bon déroulement de vos études : accessibilité des lieux d'études, logement, restauration, sport et culture, transports et aides financières.

Article - 16.01.2016

Accueil

 

Chaque établissement universitaire a désigné un responsable de l'accueil et de l'accompagnement des étudiant.e.s handicapé.e.s : le référent handicap. Interlocuteur privilégié pour vous, il est chargé d'évaluer vos besoins et assurer la coordination des différentes actions pour vous accompagner. N'hésitez pas à le consulter pour faire le point sur votre situation.

Vous trouverez les coordonnées de ces responsables à partir de la carte des établissements sur le site handi-U et sur les sites des établissements.

 

Accessibilité

 

L'accessibilité concerne tous les services offerts par l'établissement comme les bâtis et les modalités numériques d'information et de formation. L'accessibilité des locaux universitaires de construction récente est assurée, cette exigence étant désormais obligatoirement intégrée dans tout projet architectural. Les établissements plus anciens rendent progressivement accessibles leurs locaux.

Les établissements sont engagés dans le cadre des agendas d’accessibilité programmée (AdAp) afin de répondre aux obligations réglementaires dans le cadre d’un calendrier contraint.

Si l'accessibilité n'est pas encore totale, vous pouvez être accompagné.e afin de bénéficier de modalités de compensation permettant de lever ces freins.

Vous trouverez des informations par rapport aux différents établissements à partir de la carte des établissements sur le site handi-U.

 

Hébergement

 

Les centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires (Crous) disposent de chambres ou logements accessibles aux personnes handicapées. La liste de ces logements est disponible auprès de chaque Crous.

Si vous devez être accomagné.e pour certains actes de la vie quotidienne, vous pouvez bénéficier d'une attention particulière de la part des personnels de service au sein des résidences universitaires. Dans certains cas, et dans le cadre d'un accompagnement, des étudiant.e.s à titre de tierce personne sont admis.es dans une chambre voisine de la vôtre.

 

Restauration

 

Outre ces réalisations en matière de logement, des installations ont également été faites dans de nombreux restaurants universitaires pour vous en faciliter l'accès. Par ailleurs, dans nombre de restaurants universitaires, des menus adaptés peuvent vous être proposés si vous le souhaitez.

 

Transports spécialisés

 

Les frais de déplacement des étudiant.e.s handicapé.e.s sont pris en charge par les départements, au titre de leur compétence en matière de transport scolaire. Cette compétence leur a été transférée le 1er septembre 1984 dans le cadre des lois de décentralisation. Cependant et dans certaines situations, ces dépenses sont prises en charge au titre de l’élément 3 de la PCH (Prestation de Compensation du Handicap). Dans ce cadre, sont pris en charge, au titre de la PCH, notamment les surcoûts pour les trajets entre le lieu de résidence de l'étudiant et le domicile des parents, les surcoûts pour les trajets entre le domicile de l'étudiant et le lieu d'un stage et bien entendu, les surcoûts pour les trajets entre le domicile de l'étudiant et l’établissement d’enseignement supérieur.

C’est au département dont relèvera votre domicile que revient la prise en charge des frais de transport. Ce domicile sera le lieu de votre résidence si vous résidez dans un logement privé ou en résidence universitaire, situation qui permet l’acquisition au bout de trois mois d’un domicile de secours (Art. L.122-2 du CASF).

Définition et mise en place des accompagnements

Les accompagnements liés à vos besoins spécifiques et nécessaires dans le cadre de votre parcours de formation pour l'accès aux savoirs, sont définis avec vous par l'équipe plurielle mobilisée par le référent handicap étudiant de l'établissement. Selon la situation ils peuvent comporter des aides techniques, des aides humaines et / ou des aménagements de parcours. La mise en place de ces aides est effectuée par l'établissement. Lors du passage dans l’enseignement supérieur, il est important de prendre contact avec le référent handicap ou service handicap le plus tôt possible afin de prévoir la mise ne place des aménagements à la rentrée universitaire.

Vous pourrez aussi et sur demande, bénéficier d’aménagements aux épreuves d’examens ou de concours.

Si vous avez besoin d'accompagnement dans le cadre des gestes de la vie quotidienne, pour des soins, de matériel de compensation individuel qui vous était préalablement prêté par le rectorat dans le cadre de votre scolarité, vous devez faire une demande de complément de votre prestation de compensation auprès de la MDPH dont vous dépendez. Ce complément vous permettra de recruter la personne de votre choix pour assurer ces aides humaines et/ou d’acquérir le matériel dont vous aurez besoin.

 

Sources d'information

 

Handi-U

Le site Handi-U, édité par le Ministère de l'éducation nationale, l'enseignement supérieur et la recherche, offre des informations pertinentes : nom des responsables d'accueil, aides diverses auxquelles il peut prétendre, liens avec les Crous  pour la restauration et l'hébergement, le transport, les textes officiels, les adresses utiles.

 

Le site web du Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche

Vous y trouverez des renseignements complémentaires sur :

  • L'actualité et les documents essentiels concernant le handicap 
  • La vie quotidienne
  • Les aides et financements

 

Pour les personnes et institutions accompagnant les étudiants

 

Résultat du travail d'un groupe d'experts, voici un outil pratique d'information et d'aide méthodologique destiné à l'ensemble de la communauté universitaire.

Télécharger le Guide de l'accompagnement de l'étudiant handicapé à l'université

Un guide d'aide à l'analyse des besoins sera prochainement publié.


Le cadre politique

 

Un engagement financier de l'État sans précédent

 

L'État verse 7,5 millions d'euros par an destinés à contribuer au financement d'aides individuelles aup^rès des étudiants (communication, transcription en braille, accompagnement pédagogique, prise de notes ...).

Des crédits sont également alloués aux universités et aux Crous pour rendre les locaux accessibles aux personnes handicapées.

 

La charte université handicap et la loi ESR

 

La Charte université handicap a été signée en 2007 puis renouvelée en 2012 par le ministère et la C.P.U. Elle a pour ambition de sécuriser la continuité des parcours vers l'emploi des étudiants handicapés et de développer une politique tranversale du handicap dans tous les champs de l'établissement. Cela nécessite un étroit travail partenarial entre tous les acteurs :

  • étudiant.e.s
  • universités
  • employeurs
  • associations

 

"Dans le contexte de responsabilités élargies des universités, la mise en place d'une politique inclusive en matière de handicap s'intègre dans les ambitions d'une université française qui souhaite offrir une égalité des chances à tous les étudiants ainsi qu'une égalité de traitement à tous ses personnels" affirme la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. "Inscrire le handicap dans la stratégie des établissements participe donc de leur attractivité nationale, européenne et internationale. "

 

Les Chartes universités/handicap et grandes écoles/handicap ainsi que les nouvelles missions assignées aux universités prévoient :

  • la prise en compte de l'accueil des étudiants handicapés dans les projets d'établissement
  • une structure d'accueil pour les étudiants handicapés,coordonnée par un « responsable d'accueil» formé à cet effet
  • l'élaboration pour chaque étudiant d'un projet de formation personnalisé ;
  • le suivi de l'étudiant tout au long de ses études
  • un travail avec chaque étudiant handicapé afin de favoriser son insertion professionnelle
  • la mise en œuvre de tous les moyens logistiques nécessaires
  • la mise en place de partenariats avec les autres structures qui suivent l'étudiant (M.D.P.H., associations, F.I.P.H.F.P., AGEFIPH, collectivités locales...)
  • la diffusion d'informations auprès des collèges et lycées.

En outre, la charte Université-Handicap de 2012 invite les établissements à faire du handicap un thème transversal intégré dans leur stratégie en renforçant et en articulant étroitement les axes suivants : l’accueil et l’accompagnement vers la réussite universitaire et l’insertion professionnelle ; les politiques de ressources humaines à l’égard des personnes handicapées ; l’accessibilité de tous les services offerts par les établissements ; la cohérence et de la lisibilité de l’offre de formation et des recherches dans le domaine du handicap. Ces principes sont désormais inscrits dans les articles 47 et 50 de la loi n°2013-660 du 22 juillet 2013 relative à l’enseignement supérieur et à la recherche, qui stipulent l’adoption par le conseil d’administration de l’université du schéma en matière de politique du handicap et implique une présentation annuelle d’un rapport d’exécution.

1ère publication : 16.01.2016 - Mise à jour : 5.05.2017

Handi-u

Vous êtes élève ou étudiant, consultez la liste pratique des conditions d'accessibilité, d'accueil et d'accompagnement de chaque établissement de l'enseignement supérieur : nom des responsables d'accueil, organisation des études, supports matériels, aides humaines, modalités d'examen, transports, logement, restauration : Consultez le site internet Handi-u (nouvelle fenêtre)

Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie

Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie, consultez le site internet (nouvelle fenêtre)

La Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie garantit l'égalité de traitement sur tout le territoire et pour l'ensemble des handicaps, assurer une mission d'information et d'animation de réseau, d'assurer un rôle d'expertise et de recherche sur les questions liées à l'accès à l'autonomie, quels que soient l'âge et l'origine du handicap.