Bienvenue sur le Portail étudiant du ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et la Recherche. Suivez l'actualité de la vie étudiante, trouvez les formations qui vous intéressent, informez-vous sur le prêt étudiant, les bourses, les aides, le logement, l'accueil des étudiants handicapés. En ligne également : des informations sur l'orientation, les inscriptions, les stages, les jobs d'été, la mobilité...

Vous êtes ici : Accueil  >  Mobilité  >  Etudier à l'étranger

Etudier à l'étranger

Liens utiles

Aides aux étudiants partant à l'étranger
Études dans les pays du Conseil de l'Europe ; Aide à la mobilité internationale.

Annuaire des universités à l'étranger
Toutes les universités classées par pays/régions (site recommandé par le ministère des affaires étrangères).

Programme d'échanges ERASMUS
Erasmus, un programme européen pour les étudiants qui souhaitent se former dans les pays participants de l'Union européenne et hors union.

Reconnaissance des diplômes à l'étranger (ENIC-NARIC)
Faire reconnaître son diplôme en France et obtenir une attestation de son niveau d'études auprès du centre ENIL-NARIC du centre international d'études pédagogiques (C.I.E.P.).

Descriptif des systèmes éducatifs européens
Fiches détaillées sur le site Euroguidance
Vidéos sur le site Onisep

 

Etudier à l'étranger

Un programme d'échange performant

Erasmus est un programme européen d'échanges d'étudiants qui vous permet d'étudier en Europe. Le réseau de contacts assure un bon accueil et un accompagnement quotidien dans vos études à l'étranger.

La reconnaissance des diplômes

La reconnaissance des diplômes dans l'Union européenne est désormais une réalité.
Des mesures d'harmonisation des diplômes Licence, Master, Doctorat (L.M.D.) favorisent votre mobilité.
Les diplômes obtenus hors de l'Europe nécessitent une attestation de niveau d'études délivrée par l'ENIC-NARIC .

Étudier dans les pays du Conseil de l'Europe

Les étudiants français ou originaires de l'Union Européenne, désireux de suivre des études supérieures dans un pays membre du Conseil de l'Europe, peuvent percevoir une bourse sur critères sociaux dans les mêmes conditions qu'en France.
Ils doivent, pour cela, être inscrits dans un établissement d'enseignement supérieur officiellement reconnu par ce pays et suivre, à temps plein, durant une année universitaire ou deux semestres (selon les États membres), des études supérieures menant à un diplôme national.

Les aides à la mobilité internationale

Les étudiants boursiers sur critères sociaux, ou bénéficiaires d'une aide d'urgence annuelle, préparant un diplôme national dans certains établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel (E.P.C.S.C.P.) peuvent recevoir une aide à la mobilité internationale. La mensualité s'élève à 400 euros.
Elle est attribuée pour un séjour d'études à l'étranger dans un établissement d'enseignement supérieur ou un stage international. Sa durée ne peut être inférieure à deux mois ni supérieure à neuf mois.

Tout étudiant bénéficiant de l'aide de 400 euros continue à percevoir le montant de sa bourse accordée sur critères sociaux, pendant son séjour à l'étranger.

Depuis la rentrée 2012, c'est l'établissement d'enseignement, et non plus le CROUS, qui procède au paiement de l'aide à la mobilité internationale.