L'avis des étudiants français sur le développement durable

D’octobre à décembre 2016, plus de 10 500 étudiants ont répondu à une consultation nationale lancée par le REFEDD. Le rapport de cette consultation est désormais publié. En voici les principaux enseignements.

Actualité étudiante - 22.11.2017

La consultation nationale s'est déroulée via un questionnaire en ligne sur le site donnetonavis.refedd.org, du 24 octobre au 23 décembre 2016. 10 500 étudiants ont répondu au questionnaire. La Consultation Nationale Etudiante (CNE) a été organisée par le REFEDD, avec le soutien du Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, Animafac, Radio Campus Paris, le magazine La Recherche, et la Préfecture de la région Île-de-France.




Des étudiants conscients des enjeux climatiques actuels

Pour une grande majorité des personnes interrogées, le développement durable est considéré comme « une opportunité pour trouver des alternatives et des solutions aux crises actuelles. ».

Les questions environnementales sont intégrées dans leur quotidien :

  • Tri et/ou réduction de leurs déchets
  • Attrait marqué pour une consommation bio, locale et de saison
  • Volonté d'être formés pour consolider les bases de leurs savoirs sur la question du développement durable





Cet intérêt pour le sujet est étroitement lié au sentiment d’urgence environnementale. Les étudiants ont conscience des enjeux liés au réchauffement climatique et se montrent préoccupés par les conséquences de ce changement climatique sur leur avenir et celui des générations futures.

Lorsque l’on demande aux étudiantes et aux étudiants de choisir les 3 plus grands défis du XXIe siècle, 67% d’entre eux placent la lutte contre le changement climatique en tête, suivi par la lutte contre l’épuisement des ressources naturelles à 57%.



Des étudiants soucieux de développer leur connaissance du développement durable au sein de leur campus

D’une part, les étudiants perçoivent le campus comme le lieu de formation qui leur permettra de devenir acteur et actrice du développement durable. D’autre part, une forte majorité d'entre eux souhaite intégrer les enjeux du développement durable dans leur futur métier.

Cependant, plus de la moitié des répondants pensent que le développement durable n'est pas suffisamment pris en compte dans leur cursus.





Tous les enjeux de développement durable ne sont pas forcément bien compris

Une autre tendance se dégage des résultats : les étudiants n’identifient que certains aspects du développement durable. Celui-ci est pour eux d'abord environnemental, puis économique. L'aspect social du développement durable semble en revanche plus méconnu, comme la prise en compte des personnes en situation de handicap ou encore des difficultés financières.

Idem pour l'égalité femmes-hommes, puisque les étudiants ont exprimé ne pas comprendre le lien entre cet enjeu et le développement durable.


> Consulter le rapport de la Consultation Nationale Etudiante dans son intégralité
> Consulter la synthèse du rapport


> Voir aussi : Campus durables : interview du REFEDD
http://refedd.org/

Publication : 22.11.2017