Vos études

Ce qu'il faut savoir de Parcoursup, la plateforme qui remplacera APB

APB sera remplacé dès janvier 2018 par Parcoursup, une nouvelle plateforme d'orientation post-bac. Quels sont ses points forts ? Comment fonctionnera-t-elle ? Quelles améliorations va-t-elle apporter ?

Actualité étudiante - 15.11.2017

Parcoursup, la plateforme qui succédera à APB et qui vous permettra de formuler vos choix après le bac sera ouverte à partir du 15 janvier 2018. 



Voici ses principaux points forts

  • Le nombre de places disponibles sera affiché...


  • ...tout comme le nombre de candidatures reçues l’année qui précède


  • Lorsqu’ils existent, les taux de réussite des anciens étudiants selon leur filière de baccalauréat seront affichés...


  • ...tout comme les taux d’insertion professionnelle et les débouchés


  • Les futurs étudiants auront accès à une cartographie de l’offre de formation régionale et nationale...


  • ... mais aussi au contenu et à l'organisation des enseignements, dates des journées portes ouvertes...


  • ... et éventuellement un contact pour pouvoir échanger avec un responsable pédagogique


  • Parcoursup indiquera les attendus pour réussir dans les formations de votre choix




C'est quoi les « attendus » ?

Les attendus sont les connaissances et les aptitudes qui sont nécessaires à un lycéen lorsqu’il entre dans l’enseignement supérieur. Ces attendus seront désormais affichés. Ils prennent en compte à la fois les bulletins trimestriels de la Première et de la Terminale (1er et 2e trimestres) et les résultats aux épreuves anticipées du bac. Ils reposent aussi largement sur la motivation : certaines formations pourront par exemple demander une lettre de motivation, la présentation d’un projet personnel ou associatif, la mise en valeur d’un projet professionnel ou encore de suivre certains MOOC (un cours en ligne interactif).



Une affectation simple et transparente

  • Le baccalauréat reste le passeport d’entrée dans l’enseignement supérieur


  • Sur Parcoursup : 10 vœux maximum, dont certains pourront être regroupés


  • Les formations non-sélectives n’auront pas la possibilité de refuser un bachelier si des places restent vacantes

En revanche, elles auront désormais la possibilité de conditionner l’inscription à l’acceptation d’un parcours pédagogique spécifique dans le cas où elles estiment que le bachelier n’a pas les attendus requis. Si pour des raisons de capacités d’accueil, l’université ne peut admettre tous les candidats, la priorité sera donnée à ceux dont le parcours, la motivation et le projet sont les plus cohérents avec la formation choisie.



Les dates à retenir 

  • 15 janvier 2018 > Ouverture de Parcoursup
  • Du 22 janvier au 13 mars > Saisie des vœux 
  • Du 14 mars au 31 mars > Le 2e conseil de classe de Terminale examine les vœux 
  • Fin mai > Les lycéens reçoivent les réponses à leurs vœux 
  • Mi-juin > La procédure est suspendue pendant les épreuves du baccalauréat
  • Été > Inscription dans l'établissement d'enseignement supérieur choisi
  • De juin à septembre > Procédure complémentaire 
  • Septembre > Tous les bacheliers qui le souhaitent sont inscrits dans l'enseignement supérieur

> Voir le calendrier en détail et les informations relatives à chaque étape

1ère publication : 15.11.2017 - Mise à jour : 24.11.2017