📌 Trucs à faire et à savoir pour la rentrée étudiante 2019 (et parfois un peu après) 💡

Être étudiant·e et créer une entreprise, mode d'emploi

© Pepite France

Vous voulez créer votre entreprise, tout en restant étudiant·e ? C'est possible ! Vous avez une idée, mais n'avez pas encore toutes les clés pour la transformer ? Diplôme dédié, statut spécifique, césure...on vous explique.

Vous voulez créer votre entreprise, tout en restant étudiant·e ?

C'est possible ! Voici les dispositifs que vous pouvez utiliser pour mener à bien votre projet.
Partout en France, des structures d'accompagnement sont dédiées aux étudiants-entrepreneurs : les pôles PÉPITE.



Le statut national étudiant-entrepreneur

Ce statut vous permet d'élaborer un projet entrepreneurial dans un PÉPITE (voir plus bas), avec un maximum de sécurité. Cela vous permet de :

  • mener vos études et votre projet en même temps grâce à des aménagements d'emploi du temps
  • d'être accompagné·e par des spécialistes et tuteurs enseignants
  • de bénéficier d'aides au financement de votre projet
  • d'accéder à un diplôme dédié : le D2E
  • d'accéder à des espaces de coworking, selon le PÉPITE et les structures locales



Comment obtenir ce statut ?

  • Rendez-vous sur la plateforme https://snee.esr.gouv.fr/ pour déposer votre demande de statut
  • Un comité d'engagement étudie votre demande 
  • En fonction de votre motivation et des qualités de votre projet, le statut vous est délivré



Le diplôme étudiant-entrepreneur (D2E) 

Il accompagne le statut du même nom. Le contenu du diplôme privilégie l’apprentissage par l’action.

Concrètement, vous avez accès à des ressources pédagogiques numériques et vous bénéficiez d'un encadrement par des enseignants et des professionnels issus du monde socio-économique. L'inscription au D2E est obligatoire pour les diplômés et fortement recommandée aux étudiants en cours d'étude mais n'est pas requise.

Le D2E se déroule sur une année universitaire et vous permet :

  • d'obtenir un diplôme d'établissement à valoriser dans votre parcours professionnel
  • d'obtenir des crédits ECTS dans le cadre du diplôme préparé en parallèle
  • de valider un projet entrepreneurial à la place d'un stage ou d'un projet de fin d'études
  • de prolonger le droit aux bourses sur critères sociaux pour les diplômés de moins de 28 ans ayant le statut étudiant-entrepreneur



La césure

La césure est un autre dispositif permettant de monter sereinement son projet entrepreneurial.

C'est un dispositif facultatif, qui vous permet de suspendre votre formation pendant une année universitaire au maximum.
Cela dit, et c'est tout l'intérêt de la césure, pendant ce laps de temps, vous restez étudiant·e !

Vous pouvez donc développer un projet sous statut étudiant-entrepreneur.
> En savoir plus sur la césure



Les Pôles étudiants pour l’innovation, le transfert et l’entrepreneuriat (PEPITE)

Les PÉPITE sont là pour vous accompagner, vous aider à concrétiser votre projet d'entreprise. Il en existe 30, partout en France.
Ils mettent notamment en place des formations à l’entrepreneuriat et à l’innovation, et contribuent à rendre plus visible votre projet.


> Toutes les infos sur le site www.pepite-france.fr





Des exemples de projets montés par des étudiants-entrepreneurs ?

En voici quelques-uns ↓



Le Cozy Corner

Une seconde vie pour le mobilier, la décoration et la vaisselle.

2,7 millions de tonnes de mobilier et de décoration encore en bon état sont envoyées chaque année à la déchèterie par les hôtels, commerces et restaurants. Le Cozy Corner donne une seconde vie à ce matériel en organisant des ventes éphémères ouvertes au grand public.

Une activité qui présente un double avantage : pour les professionnels, c'est une alternative à la déchèterie et aux coûts qu'elle engendre. Pour le grand public, étudiants et jeunes actifs notamment, c'est une occasion de se meubler et de décorer son intérieur à moindre coût avec du matériel de qualité.

Les explications de Solène, créatrice du projet.



Clever Beauty

Les produits cosmétiques de qualité, éco-responsables, vegan et antigaspi.

Clever Beauty est une marque de cosmétiques naturels issus de l'imagination de Maeva Bentitallah. 2 ans de travail sur le projet, après une licence de management des industries de la cosmétique et de la chimie fine à Aix-Marseille Université, puis un master de management à l'Université d'Orléans.

Accompagnée par le PÉPITE Paca Ouest, Maeva revenait il y a peu au micro d'Europe 1 sur les origines du projet.



Dæmo Editing

Quand on conjugue enseignement du français aux étrangers à l'économie sociale et solidaire.



Mon projet consiste à offrir non seulement des services de révisions multiples aux apprenants sud-coréens du français, mais également un accompagnement personnalisé. L'objectif de ce projet est de les aider à améliorer nettement leurs compétences linguistiques, tant à l'écrit qu'à l'oral, et à acquérir des connaissances socioculturelles afin d'être capable de maîtriser toutes les nuances de la langue de Molière qui leur posent problème.



Après avoir obtenu le statut d'étudiante-entrepreneure, Fanny a choisi de remplacer son stage de fin d'études par ce projet.


> Lire son interview

Publication : 2.05.2019