📌 Trucs à faire et à savoir pour la rentrée étudiante 2019 (et parfois un peu après) 💡

Aide au mérite

Complémentaire à la bourse sur critères sociaux, il s'agit d'une aide supplémentaire pour les étudiants les plus méritants.

Conditions

En plus d'être boursier ou bénéficiaire d'une allocation d'aide spécifique annuelle, il faut :

  • avoir obtenu la mention « très bien » à la dernière session du baccalauréat
  • ou l'avoir déjà reçue l'année précédente



Modalités d'attribution

L'aide au mérite ne fait pas l'objet d'une demande particulière de la part de l'étudiant·e.
Elle est versée en complément de la bourse sur critères sociaux, dont la demande se fait via le DSE.

C'est le Crous qui identifie l'étudiant susceptible de recevoir cette aide après avoir pris connaissance des bacheliers mention « très bien » de l'année précédente. La décision définitive d'attribution ou de non attribution de l'aide au mérite est ensuite prise par le recteur et notifiée au candidat.

Vous ne pouvez pas bénéficier de plus de trois aides au mérite.
Cette limitation s'applique aussi bien dans le cadre d'un cursus linéaire que dans le cadre d'une réorientation.

En cas de redoublement, vous ne pouvez plus bénéficier de l'aide au mérite sauf si ce redoublement est fondé sur des raisons médicales.


Enfin, si une aide au mérite vous a été allouée en 2017-2018 et que vous n'avez pas pu en bénéficier en 2018-2019 au motif que vous n'étiez plus éligible à une bourse sur critères sociaux, vous pouvez à nouveau la percevoir en 2019-2020 si vous redevenez éligible à une bourse sur critères sociaux.



Versement et cumul de l'aide au mérite

L'aide au mérite est versée en 9 mensualités.
Elle ne donne pas lieu à versement pendant les grandes vacances universitaires.

Son montant, pour l'année 2019/2020, est le suivant...

  • 1800€ pour les bénéficiaires de l'aide en 2014-2015
  • 900€ pour un bac obtenu en 2015 ou les années suivantes

L'aide au mérite est cumulable avec une aide à la mobilité internationale et une aide ponctuelle accordée dans le cadre du dispositif des aides spécifiques.

L'étudiant·e doit faire preuve d'assiduité aux cours et aux examens et ne pas redoubler (sauf raisons médicales).

1ère publication : 20.04.2017 - Mise à jour : 2.09.2019