Concours de création étudiante - Lauréats Films courts 2018



1er Prix - LOYER Isabel - Par la fenêtre la nuit


Je m'appelle Isabel Loyer, je viens de finir un double master en réalisation ainsi qu'en histoire et théorie du cinéma à l'Université Paris8.

isable

Quelles ont été vos motivations pour participer au concours? 

Je travaillai sur ce projet de film depuis déjà deux an, et j'étais complétement embourbée. A ce moment-là j'ai vu le thème du concours, qui raisonnait très bien avec mes intentions et qui m'a permis de me sortir de l'impasse où je me trouvais. Le fait de devoir me plier à des contraintes, moins de cinq minutes, et le thème "nuit blanche", m'ont donné des nouvelles directions qui ont fait évoluer le projet et ont permis de le faire aboutir.

D'où vous est venue votre inspiration ? Quel est le message que vous avez souhaité faire passer ?

L'idée de départ est venue d'une nouvelle de Edgar Allan Poe, L'Homme des foules. Elle raconte comment, à la tombée de la nuit, la ville se transforme, et elle donne à sentir au lecteur le vertige et l'ivresse de cette métamorphose. Au final dans mon court-métrage il ne reste que quelques traces de la nouvelle, c'était surtout cette sensation qui m'avait éblouie et que je voulais essayer de créer. Elle correspond aussi au vécu que j'ai eu de Paris au moment où je m'y suis installée pour mes études. Je rencontrais la ville nocturne à travers une histoire amoureuse, et je voulais raconter ce tourbillonnement, fascinant et effrayant, dans lequel on se perd et on grandit.

Quel a été votre ressenti lorsque vous avez appris que vous étiez lauréate ?

J'étais super contente! Comme je fini mes études c'était un vraiment une belle surprise qui clôture mes années à l'Université!

Que diriez vous à quelqu'un qui hésite à participer ?

Dans tous les cas c'est un super exercice que de devoir répondre à des contraintes, donc ce n'est jamais du temps perdu, qu'au final il y ait ou pas récompense!



2e Prix - LE MASLE Gaël - Le compas des étoiles


Nous étions simplement un groupe d'amis qui voulaient passer le pas et réaliser un court métrage

lemasle

Quelles ont été vos motivations pour participer au concours? 

La possibilité d'avoir la contrainte d'une date, et de possiblement être jugé par un jury compétent.

D'où vous est venue votre inspiration ? Quel est le message que vous avez souhaité faire passer ?

L'inspiration nous est venue simplement d'une réflexion en groupe; nous ne faisions pas passer de message.

Quel a été votre ressenti lorsque vous avez appris que vous étiez lauréate ?

Indescriptible

Que diriez vous à quelqu'un qui hésite à participer ?

Ne pas hésiter



3e Prix - BAÏLÉ Laura - Un soir en hiver


Je suis une jeune animatrice de stop-motion (animation en volume), amateur et autodidacte. En parallèle de mes études, je travaille à la réalisation de courts métrages personnels.

laura

Quelles ont été vos motivations pour participer au concours? 

Un soir en hiver est mon premier court métrage. Pour le réaliser, j'avais besoin d'un cadre et d'une date butoir. Cela m'a permis de me fixer des objectifs et de mener mon projet de bout en bout.

D'où vous est venue votre inspiration ? Quel est le message que vous avez souhaité faire passer ?

Le thème "Nuit Blanche" m'a rappelé un essai de quelques secondes que j'avais réalisé quelques mois avant. On y voyait une boule de neige tomber sur un personnage. J'ai donc décidé de développer cette idée, en y ajoutant des émotions et de la douceur.

Quel a été votre ressenti lorsque vous avez appris que vous étiez lauréate ?

J'ai tout d'abord été abasourdie, puis d'une joie immense. Ce prix m'a permis de prendre conscience de mes capacités et m'a donné confiance en moi. Je me sens très motivée pour la suite.

Que diriez vous à quelqu'un qui hésite à participer ?

Il faut se lancer car l'on peut être agréablement surpris.



Mention spéciale : Anaïs Pinto Castaneda et Florine Paulius

Nous sommes deux colocataires et amies, qui avons décidé de collaborer ensemble dans le cadre du concours CROUS

florine

Quelles ont été vos motivations pour participer au concours?

Collaborer ensemble était notre envie première, ensuite on s'est vraiment prise au jeu, et le film est devenu assez important. Mais bien entendu l'argent a constitué une bonne part de notre motivation ahah

D'où vous est venue votre inspiration ? Quel est le message que vous avez souhaité faire passer ?

On a beaucoup réfléchi avec Anaïs et le somnambulisme est un mot qui est sorti assez rapidement. Le sujet nous plaisait et semblait assez riche, donc on n'a pas trop réfléchi et on a foncé dessus ! Le film de base devait raconter comment une femme au bord du burn out trouvait dans son sommeil une solution pour s'en sortir : inconsciemment chaque nuit elle rangeait son appartement et corrigeait tous les aspects de sa vie, ce qui la rendait de plus en plus fatiguée évidemment. Une sorte de représentation et de critique de cette détresse, cette anxiété liées au travail et à notre rythme de vie, profondément ancrées dans notre monde moderne en somme.
Pour finir, par manque de temps, on a choisi de simplifier au maximum le scénario, pour obtenir celui-ci. La morale bien sûr ce n'est pas : les somnambules sont dangereux même si le risque (très très occasionnel) peut exister. Ce qui nous intéressait le plus dans ce scénario c'était la construction alternée du rêve et de la réalité, et comment le rêve intègre des éléments de la réalité à sa façon.

Quel a été votre ressenti lorsque vous avez appris que vous étiez lauréate ?

On était super contente évidemment, on avait peine à croire qu'on avait pu aller aussi loin avec ce film réalisé en seulement deux semaines ! On va sûrement retenter l'expérience cette année en espérant aller encore plus loin dans l'aventure et qui sait, être jury à Clermont l'an prochain !

Que diriez vous à quelqu'un qui hésite à participer ?

Hmm qu'il n'a pas grand chose à perdre :)



Mention Spéciale, «Cette nuit là» de MOLLET Tara

Etudiants de la licence Pro TAIS de Corte (technique et activité de l'image et du son )

mollet

Quelles ont été vos motivations pour participer au concours? 

Faire un film.

D'où vous est venue votre inspiration ? Quel est le message que vous avez souhaité faire passer ?

En ce qui me concerne, une nuit blanche est synonyme d'insomnie, donc d'angoisse, d'attente. La disparition d'un enfant est l'un des pires facteurs d'angoisse. J'ai imaginé les réactions de la mère en me rappelant les heures d'attente de mes parents quand mon frère ou ma soeur ne rentraient pas à la maison.

Quel a été votre ressenti lorsque vous avez appris que vous étiez lauréate ?

De la fierté pour le travail que nous avons accompli avec mon équipe.

Que diriez vous à quelqu'un qui hésite à participer ?

Vous allez filmer, rencontrer des gens, sortir, faire une fête de fin de tournage... c'est plus cool que de regarder les vidéos des autres sur Facebook ou Youtube :)