Fin de la PACES : quelles nouveautés pour les études de santé ?

À la rentrée 2020, la PACES (première année commune des études de santé) est remplacée par de nouveaux parcours pour avoir accès aux études de médecine, de pharmacie, d'odontologie, de maïeutique et de kinésithérapie.

Transformer l'accès aux études de santé

Qu'est-ce qui change, concrètement ?

La réforme des modalités d'accès aux études de santé, c'est-à-dire aux formations...

  • de médecine
  • de pharmacie
  • d'odontologie
  • de maïeutique
  • de kinésithérapie

...amène trois grands changements dans les études de santé :

  • L'admission aux études de santé via la PACES disparaît
  • Le numerus clausus est supprimé
  • Le concours unique basé sur des QCM disparaît

Les universités s'organiseront avec l'agence régionale de santé pour prévoir le nombre d'étudiants admis dans les filières de santé.

Quels sont les objectifs de cette réforme ?

La transformation de l'accès aux études de santé a comme objectifs de...

  • diversifier les voies d'accès aux études de santé en s'adaptant aux besoins des étudiants par différents parcours de formation antérieurs
  • modifier le système d'admission des étudiants par la suppression du numerus clausus
  • décloisonner les filières de santé avec des parcours en commun dans la formation
  • mieux répartir l'offre de formation dans tous les territoires en répondant au mieux à leurs besoins
  • agir sur la qualité de vie des étudiants en études de santé

Qui est concerné ?

Les lycéens en terminale

Les lycéens qui souhaitent poursuivre des études supérieures dans la santé pourront postuler pour être admis dans l'un de ces deux parcours : L.AS et PASS.

DP - Réforme études santé

Je suis en terminale et je veux faire des études de santé (maïeutique, médecine, odontologie et pharmacie)

Quelles formations me sont proposées par les universités ? Deux exemples

Une licence avec une option « accès santé » *

Chloé aimerait être pharmacienne ou chirurgien-dentiste** et s’intéresse aux sciences

  • Elle choisit une licence de chimie qui correspond le mieux à ses projets et à ses points forts et qui propose des enseignements liés à l’option « accès santé ».
  • Elle vérifie sur Parcoursup que la L.AS qu’elle choisit permet bien de candidater aux 2 filières santé qui l’intéressent.

Si Chloé valide sa 1re année de licence, elle pourra candidater dans les filières de santé pharmacie ou odontologie

  • Elle est admise en 2e année de pharmacie

ou 

  • Elle poursuit en 2e année de chimie
  • Et elle peut candidater à nouveau aux études de santé après au moins une année supplémentaire

Si Chloé ne valide pas sa 1re année de licence, elle ne peut pas candidater aux études de santé

  • Elle peut redoubler cette 1re année
  • Elle peut se réorienter via Parcoursup
Un parcours spécifique « accès santé », avec une option d’une autre discipline *

Julien aimerait être médecin ou sagefemme** et aime la littérature

  • Il choisit, dans une université ayant une faculté de santé, le parcours spécifique « accès santé » et prend une option lettres qui correspond à ses points forts et à ses autres projets éventuels.
  • Il vérifie sur Parcoursup que le PASS qu’il choisit permet bien de candidater aux 2 filières santé qui l’intéressent.

Si Julien valide sa 1re année de licence, il candidate dans les filières de santé médecine ou maïeutique

  • Il est admis en 2e année de médecine

ou 

  • Il poursuit en 2e année de lettres
  • Et il peut candidater à nouveau aux études de santé après au moins une année supplémentaire

Si Julien ne valide pas sa 1re année de licence, il ne peut pas candidater aux études de santé ; il ne peut pas redoubler cette année

  • Il doit se réorienter via Parcoursup et peut notamment faire des voeux en L.AS

* Selon les possibilités offertes par les universités.
** Les filières ont été choisies arbitrairement pour l’exemple. Pour savoir à quelles filières un PASS ou une L.AS permettent de candidater, il faut consulter la partie débouchés de la fiche sur parcoursup et, pour plus de détails, se référer aux autres infographies “L.AS et PASS comment ça marche ?” ou “Études de kiné, comment ça marche ?”

Les étudiants

Les étudiants pourront présenter leur candidature aux études de santé 2 fois après une, deux ou trois années de premier cycle.
Les étudiants admis en PACES à la rentrée 2019 auront la possibilité de redoubler et auront un nombre spécifique de places dans les formations de santé.

DP - Réforme études santé

Je suis actuellement en PACES comme primant ou en PACES adaptée

Quelles possibilités en 2020-2021 si je suis pas admis dans une filière de santé cette année? 

PACES comme primant

Clément est inscrit cette année en PACES comme primant et n'a pas été admis dans la filière de son choix

à la fin de l'année, soit:

Il valide son année mais n'est pas admis dans la filière de son choix 

  • il peut redoubler sa PACES 
  • selon les équivalences prévues, il peut passer en 2année de licence option « accès santé » (L.AS)* ou s'orienter vers d'autres métiers de la santé

Il ne valide pas son année 

  • il peut redoubler sa PACES 
  • il peut s'orienter via Parcoursup en 1er année de licence option « accès santé » (L.AS)* ou vers d'autres métiers de la santé 

Le redoublement de la PACES se fait au sein d'une PACES uniquement composé de redoublants et avec un numérus clausus spécifique. 

PACES adaptée 

Université de Paris, Sorbonne Université, Université Paris-Est Créteil, Paris Sud, Université d'Angers, Université de Bretagne Occidentale

Adèle est inscrite cette année en PACES adaptée et n'a pas été admise dans la filière de son choix

à la fin de l'année, soit:

Elle valide son année mais n'est pas admise dans la filière santé de son choix

  • elle passe en 2année de licence option « accès santé » (L.AS)*
  • ou elle peut s'orienter vers des formations à d'autres métiers de la santé 

Elle ne valide pas son année 

  • elle peut s'orienter via Parcoursup en 1er année de licence option « accès santé » (L.AS)*  ou elle peut également s'orienter vers d'autres métiers de la santé 

Un étudiant pourra présenter au maximum deux candidatures en santé au cours de son premier cycle d'études et cela comprend :

  • la PACES ou la PACES adaptée
  • et la licence avec une option « accès santé » (L.AS).

Ainsi un étudiant qui a redoublé ne pourra pas candidater une 3e fois via une LAS. 

À savoir : dans le cadre de cette réforme il sera essentiel pour les étudiants de se renseigner sur les spécificités de l'université qui les intéresse car les formations proposées seront différentes d'une université à l'autre.

Focus sur les deux nouveaux parcours : L.AS et PASS

Les lycéens doivent désormais prendre en compte leurs points forts et leurs centres d'intérêt dans les filières qui les intéressent en-dehors de la santé. Les lycéens dont les points forts sont dans des domaines éloignés de la biologie peuvent choisir une licence avec « option santé » dans un domaine qui les intéresse.

Les licences avec une option « accès santé » (L.AS)

Les licences avec une option « accès santé » (L.AS) peuvent être proposées dans des universités n'ayant pas de faculté de santé.

Le parcours spécifique « accès santé », avec une option d'une autre discipline (PASS)

Le parcours spécifique « accès santé », avec une option d'une autre discipline (PASS), seulement proposé dans des universités ayant une faculté de santé.

Dans certaines universités, les étudiants pourront candidater aux études de médecine, de pharmacie, d'odontologie et de maïeutique à partir d'autres formations en santé.

DP - Réforme études santé

Une licence avec une option « accès santé » (L. AS), comment ça marche ?

1re année Le lycéen choisit la licence qui correspond le mieux à ses projets et ses points forts (lettres, droit, SVT, gestion, économie, etc.) qui propose une option « accès santé » pour la ou les filières qui l’intéressent (maïeutique, médecine, odontologie ou pharmacie) 

Au sein de cette licence, il suit des enseignements liés à l’option « accès santé »

S’il valide sa 1re année, il peut candidater dans la ou les filières de santé qui l’intéressent

  • Il est admis en 2e année dans la filière qui l’intéresse

ou 

  • Il poursuit en 2e année de licence
  • Et, s’il le souhaite, il candidate à nouveau aux études de santé après au moins une année supplémentaire

S’il ne valide pas sa 1re année de licence, il ne peut pas candidater aux études de santé

  • Il peut redoubler cette 1re année
  • Il peut se réorienter via Parcoursup

Un parcours spécifique « accès santé » avec une option d’une autre discipline (PASS), comment ça marche ?

1er Le lycéen choisit le parcours spécifique santé (PASS) et une option qui correspond à ses points forts et à ses autres projets éventuels (exemple : option droit, option
biologie, option langues…)

Ces parcours sont organisés dans les universités ayant des facultés de santé 

S’il valide sa 1re année, il candidate aux études de santé (maïeutique, médecine, odontologie ou pharmacie)

  • Il est admis en 2e année dans la filière qui l’intéresse

Ou

  • Il poursuit en 2e année de licence
  • Et, s’il le souhaite, il candidate à nouveau aux études de santé après au moins une année supplémentaire

S’il ne valide pas sa 1re année de licence, il ne peut pas candidater aux études de santé ; il ne peut pas redoubler cette 1re année

  • Il doit se réorienter via Parcoursup et peut, s’il le souhaite, faire des voeux en L.AS 

Focus sur la kinésithérapie

Ces études sont toujours dispensées par les instituts de formation en masso-kinésithérapie, les IFMK.

Pour être admis·e en IFMK, et comme pour les autres domaines, il vous faudra valider une première année.

Infographie réforme santé

Je suis en terminale et je veux faire des études de kinésithérapie

Quelles formations me sont proposées par les universités ? Trois exemples

Une licence STAPS ou biologie

Annabelle aimerait être masseuse-kinésithérapeute et s’intéresse au sport

  • Elle choisit une licence de STAPS qui correspond le mieux à ses projets et à ses points forts et qui permet, selon ses résultats en licence, d’accéder aux études de kinésithérapie.
  • Elle vérifie sur Parcoursup que la licence qu’elle choisit permet bien de candidater à la filière santé qui l’intéresse.

Si Annabelle valide sa 1re année de licence, elle candidate en kinésithérapie

  • Elle est admise en 1re année de kinésithérapie
  • Elle poursuit en 2e année de STAPS
  • Et elle peut candidater à nouveau aux études de kinésithérapie après au moins une année supplémentaire.

Si Annabelle ne valide pas sa 1re année de licence, elle ne peut pas candidater en kinésithérapie

  • Elle peut redoubler cette 1re année
  • Elle peut se réorienter via Parcoursup
Une licence d’une autre discipline avec une option « accès santé »* en kiné

Camille aimerait être masseuse kinésithérapeute et s’intéresse à la physique

  • Elle choisit une licence de physique qui correspond le mieux à ses projets et à ses points forts, qui propose des enseignements liés à l’option «accès santé».
  • Elle vérifie sur Parcoursup que la L.AS qu’elle choisit permet bien de candidater à la filière santé qui l’intéresse.

Si Camille valide sa 1re année de licence, elle candidate en kinésithérapie

  • Elle est admise en 1re année de kinésithérapie
  • Elle poursuit en 2e année de physique
  • Et elle peut candidater à nouveau aux études de kinésithérapie après au moins une année supplémentaire.

Si Camille ne valide pas sa 1re année de licence, elle ne peut pas candidater en kinésithérapie

  • Elle peut redoubler cette 1re année
  • Elle peut se réorienter via Parcoursup
Un parcours spécifique «accès santé» avec une option d’une autre discipline*

Thomas aimerait être masseur kinésithérapeute et s’intéresse aux lettres

  • Il choisit, dans une université ayant une faculté de santé, le parcours spécifique «accès santé» et prend une option lettres qui correspond à ses points forts et à ses autres projets éventuels.
  • Il vérifie sur Parcoursup que le PASS qu’il choisit permet bien de candidater à la filière santé qui l’intéresse.

Si Thomas valide sa 1re année de licence, il candidate en kinésithérapie

  • Il est admis en 1re année de kinésithérapie
  • Il poursuit en 2e année de lettres
  • Et il peut candidater à nouveau aux études de kinésithérapie après au moins une année supplémentaire.

Si Thomas ne valide pas sa 1re année de licence, il ne peut pas candidater en kinésithérapie

  • Il ne peut pas redoubler cette 1re année.
  • Il doit se réorienter via Parcoursup et peut notamment faire des voeux en LAS ou en licence bio ou Staps.

* Selon les possibilités offertes par les universités

Concernant l'admission

L'admission des étudiants dans les études de médecine, pharmacie, odontologie, maïeutique et kinésithérapie se fera par des parcours rénovés au sein des formations universitaires, permettant de candidater 2 fois sans redoubler et de progresser dans son cursus même en cas d'échec à l'admission en études de santé. L'accès aux formations universitaires en elles-mêmes se fait toujours via Parcoursup.

L'admission dans les autres formations paramédicales (sauf IFSI) se fera via des modalités rénovées et via Parcoursup.

Les candidatures seront évaluées à partir des notes obtenues au cours de la première année en université.

Les étudiants seront donc sélectionnés par rapport à leurs résultats dans le parcours de formation qu'ils auront choisi (L.AS ou PASS). La sélection peut également donner lieu à des épreuves complémentaires, orales ou écrites, pour s'intéresser aux autres compétences des étudiants.

Les étudiants qui souhaitent postuler dans une formation de médecine, de pharmacie, d'odontologie et de maïeutique doivent avoir validé leur première année et obtenu 60 ECTS. Pour une seconde candidature, il faut avoir progressé et obtenu au moins 60 ECTS de plus.

Les étudiants ayant obtenu dans leur parcours de formation des notes supérieures à un seuil fixé par l'université pourront être admis directement sans passer les épreuves complémentaires. Les modalités des épreuves seront données par chaque université.

Il faut obligatoirement déposer une première candidature pour s'inscrire aux parcours PASS. Concernant les parcours L.AS, il est possible de ne présenter sa candidature pour la première fois qu'après deux ou trois années d'études.

Conseil pour réussir : cette réforme a pour but d'encourager et de favoriser les points forts des lycéens et des étudiants dans des filières variées. Misez donc sur vos compétences pour réussir votre première année à l'université et être admis en deuxième année d'études de santé.

Node Footer Info