Etudiant, vous loger en résidence universitaire

En bref - les résidences universitaires

La résidence universitaire est un choix plébiscité par beaucoup d'étudiants. A un prix accessible car subventionné, elle vous offre un cadre de vie épanouissant et sécurisé - à condition que vous respectiez certains engagements.

Article - 14.01.2016

Quels avantages ?

  • Prix concurrentiel (à partir d'environ 200 € / mois), avec droit à l'allocation au logement social (ALS)
  • Proximité avec les lieux d'études
  • Vie sociale: soirées, manifestations culturelles, salle de musique, de musculation, etc.
  • Sécurité: le gardien connaît les locataires, le directeur habite sur place, l'accès se fait par interphone, digicode, badge...
  • Confort de la vie moderne : wifi, laverie, salle de télévision, garage à vélo, parking, bibliothèque/presse, salle informatique, accès pour handicapés...
  • Participation aux grandes décisions de la vie en résidence en faisant partie du Conseil de résidence

 

Quel cadre architectural ?

Continuellement les Crous innovent pour les nouvelles résidences : modernité des matériaux, des couleurs, de l'architecture... et des technologies.

Quelques exemples de créations récentes : la cité internationale de Cuques à Aix-en-Provence, la résidence Djinn au Bourget-du-Lac, la résidence Vivier à Boulogne-sur-Mer, la résidence universitaire Jean-Jaurès à Villeurbanne...

En fait, la résidence universitaire a bien évolué depuis sa création. La première a été érigée en 1932 par René Tournier, architecte, à Besançon. C'est la cité Canot, d'ailleurs rénovée depuis. A l'époque, son architecture avait été jugée très innovante.

 

Quels engagements ?

En tant que résident, vous vous engagez à respecter les règles de la vie collective inscrites dans le règlement intérieur. Vous êtes libre de vos entrées et sorties, pouvez recevoir des visites, mais il n'y a que vous qui pouvez occuper le logement. Vous êtes exonéré de la taxe d'habitation. Le non-respect du règlement intérieur et tout acte contraire à la vie en société peuvent entraîner des sanctions allant jusqu'à l'exclusion de la résidence.

1ère publication : 14.01.2016 - Mise à jour : 11.03.2016