Welcome refugees

Welcome refugees : commencer ou poursuivre vos études en France

Vous êtes étudiant réfugié ou bénéficiaire de la protection subsidiaire et souhaitez commencer ou poursuivre vos études en France ?

Où trouver votre formation ?

Il existe de nombreuses formations en France

> Plus d'informations


Vous pouvez aussi vous rendre...



Vous inscrire dans un établissement d'enseignement supérieur

Vos contacts dans les établissements d'enseignement supérieur
> La Direction de la scolarité et/ou le service des relations internationales peuvent vous aider. 


Pour vous inscrire dans l'enseignement supérieur français, vous devez...



1. Avoir une certification de votre niveau de français

Vous êtes dispensé de cette certification...

  • Si vous êtes originaire de l'un de ces pays : Bénin, Burkina Faso, Congo, Côte d'Ivoire, Gabon, Guinée Conakry, Mali,  Monaco, Niger, République démocratique du Congo, Sénégal, Togo.
  • Si vous résidez et avez obtenu un diplôme dans l'un de ces pays : Bénin, Burkina Faso, Congo, Côte d'Ivoire, Gabon, Guinée Conakry, Mali,  Monaco, Niger, République démocratique du Congo, Sénégal, Togo.
  •  Si vous répondez aux trois conditions suivantes :

> Vous êtes originaire de l'un de ces pays : Belgique, Burundi, Cameroun, Canada, Centrafrique, Comores, Djibouti, Guinée équatoriale, Haïti, Luxembourg, Madagascar, Rwanda, Seychelles, Suisse, Tchad, Vanuatu ET

> Vous avez fait la majeure partie de vos études secondaires en français ET

> Vous pouvez justifier  d'une inscription au sein d'un établissement français d'enseignement

  • Si vous avez déjà un diplôme validant un niveau B2 en français (DELF/ DALF/ TCF)

ATTENTION : certains établissements exigent d'avoir un diplôme de français même si vous êtes dispensé. Il est donc nécessaire de bien se renseigner auprès de l'établissement.



2. Avoir obtenu un titre qui ouvre droit aux études envisagées dans le pays où il a été obtenu



  • Si vous êtes ressortissant de l'Union Européenne, vous devrez utiliser la plateforme Parcoursup pour toutes les formations.
  • Si vous n'êtes pas ressortissant de l'Union européenne...



Formation envisagée

Vos diplômes obtenus ou en  cours de préparation

Procédure d’inscription

1ère année de Licence

Bac français

Parcoursup

 

Si vous avez un diplôme vous donnant accès à l’enseignement supérieur dans un autre pays

Contactez directement l’établissement où vous souhaitez vous inscrire

Formations sélectives non universitaires

Si vous avez un diplôme vous donnant accès à l’enseignement supérieur dans un autre pays

Parcoursup

Formations sélectives universitaires (DUT, DEUST, DU) 1

Si vous avez un diplôme vous donnant accès à l’enseignement supérieur dans un autre pays

Parcoursup

 

Si vous avez un diplôme vous donnant accès à l’enseignement supérieur dans un autre pays

Parcoursup

Autres années de Licence, Master et Doctorat


Vous trouverez les informations au sujet de la reconnaissance de diplôme ICI.

Contactez directement l’établissement où vous souhaitez vous inscrire.

1 Les formations en apprentissage (BTS/ DUT/ DEUST/licence professionnelle) sont des formations courtes (2 ou 3 ans après le bac) qui associent cours théoriques, pratiques professionnelles et stages.

> Plus d'informations



Informations financières sur l’inscription

Si vous avez le statut de réfugié ou de personne sous protection subsidiaire, vous n'avez pas à payer de droits d'inscription dans les établissements d'enseignement supérieur publics sous tutelle du ministère de l'Enseignement supérieur. Vous n'avez pas non plus à payer la contribution de vie étudiante et de campus. En revanche, même si vous êtes exonéré, vous devez effectuer la démarche en ligne sur cvec.etudiant.gouv.fr afin de pouvoir vous inscrire dans un établissement d'enseignement supérieur en France.



Comment faire reconnaître votre diplôme en France ?

Le Centre international d’études pédagogiques (CIEP) peut vous fournir une attestation de comparabilité pour votre diplôme. Cette attestation peut aider l’employeur, l’établissement de formation ou toute autre institution administrative à faire correspondre votre diplôme au niveau exigé par le poste ou la formation envisagée.

Ce document n’est pas obligatoire et la décision finale revient à l’employeur ou à l’établissement de formation concerné par votre demande.

Pour les réfugiés ou personnes sous protection subsidiaire, la demande pour obtenir une attestation de comparabilité est gratuite. Vous trouverez sur cette page des informations sur les attestations de comparabilité.

Pour faire une demande d’attestation, rendez-vous sur cette page.



L'EQPR, ou le Passeport européen des qualifications des réfugiés

De façon complémentaire, vous pouvez vous appuyer sur le Passeport Européen des Qualifications des Réfugiés (EQPR) pour faire évaluer vos qualifications. Le Passeport Européen des Qualifications des Réfugiés est un document qui fournit une évaluation des qualifications académiques basée sur les documents que vous avez à votre disposition ainsi qu'un entretien.

L'EQPR présente aussi les informations portant sur votre expérience professionnelle et votre maîtrise des langues. Ce document, qui ne remplace pas les diplômes, est un outil complémentaire qui peut vous aider à appuyer votre poursuite d'études supérieures ou votre recherche d'emploi.

C'est une forme d'évaluation particulière destinée aux réfugiés qui ne sont pas en mesure de justifier leurs qualifications sur la base de documents. Il peut arriver que vous n'ayez pas avec vous les documents attestant de vos qualifications, parce que vous n'avez pas pu les prendre avec vous avant de partir ou parce qu'ils ont été perdus lors du voyage. L'EQPR a pour but de fournir une évaluation si ceci se produit.

Pour candidater, il suffit d'envoyer un mail à refugees.qualifications@coe.int
Les candidatures sont examinées au fil de l'eau. Dès qu'un candidat se manifeste, une session d'évaluation est organisée

> En savoir plus

1ère publication : 18.05.2020 - Mise à jour : 20.05.2020