Cnous - Crous

Covid-19 - Les Crous engagés dans l'effort de solidarité nationale

Communiqué du Centre national des œuvres universitaires et scolaires - Les Crous.

Depuis le début de la lutte contre le Covid-19, les Crous se mobilisent afin d'assurer la continuité de leur mission de service public auprès des étudiants tout en garantissant la protection de leurs personnels. La mobilisation de l'ensemble des agents des Crous, animés par leur mission de service public, est exceptionnelle, tant sur le terrain, auprès des 58 000 étudiants confinés dans nos résidences, qu'en télétravail, pour assurer le maintien de l'action sociale (versement des bourses en particulier et aides d'urgences) et lutter contre l'isolement des étudiants.

Mais l'élan d'écoute et d'attention envers autrui qui caractérise les Crous ne se limite pas à cela. C'est en effet tout naturellement que les Crous se sont engagés dans l'effort de solidarité nationale et ce sur tous les plans.



À l'égard des personnels soignants et des structures de santé

Certains Crous ont mis à disposition des personnels soignants un hébergement lorsqu'ils le pouvaient. Le Crous de Nantes Pays de Loire héberge ainsi 50 externes du centre hospitalier du Mans depuis le 18 mars. Le Crous de Paris a mis à disposition de l'AP-HP 20 logements. Le Crous de Montpellier-Occitanie fait de même pour le CHU de la ville. Le Crous de Versailles loge depuis peu des infirmiers, des médecins et des psychologues à Orsay. Le Crous de La Réunion met enfin à disposition 75 logements au CHU pour la prise en charge des étudiants IFSI réquisitionnés.

Les Crous ont également multiplié les dons alimentaires aux personnels mobilisés au quotidien dans la lutte contre le coronavirus auprès du CHU de Reims ou de l'hôpital de Charleville-Mézières par exemple, auprès de certaines sections locales de la Croix-Rouge comme en Corse et parfois des casernes des sapeurs-pompiers comme à Grenoble. Ce Crous a d'ailleurs également proposé ses services pour confectionner des plateaux repas pour l'hôpital de la ville.

C'est enfin tout naturellement que les Crous ont veillé à remettre aux établissements de santé les équipements de protection nécessaires à la continuité des soins, qu'il s'agisse des masques FFP2 comme de tenues de travail et accessoires utilisables dans les activités de restauration (masques chirurgicaux, charlottes, sur-blouses, etc.). Le Crous de Lille a par exemple fourni le CHU de la ville en équipements, 10 000 masques ont été fournis par le Crous de Créteil au CHU Henri Mondor, les Crous d'Amiens Picardie, de Rennes-Bretagne ont fait de même.... Et le Crous de Corse a, par exemple, fourni des sacs pour déchets médicaux.



À l'égard des étudiants, des associations de lutte contre la précarité alimentaire ou encore des populations fragiles

Les Crous ont aussi veillé, dans le cadre de la fermeture des structures de restauration, à assurer la distribution de denrées alimentaires directement aux étudiants mais aussi plus largement aux associations de lutte contre la précarité alimentaire et aux banques alimentaires.

On ne compte plus les initiatives en ce sens à Aix-Marseille, à Bordeaux, en Lorraine, à Strasbourg ou encore à Montpellier. Après avoir fait don de ses stocks, le Crous de Versailles a, par exemple, fait appel à la générosité de ses fournisseurs.

Le soutien aux personnes fragiles n'est pas oublié. Ainsi le Crous de Grenoble-Alpes a prêté du matériel technique pour le service de chambre d'un Ehpad de Valence tout comme le Crous de Poitiers, pour un Ehpad de la ville, celui-ci ayant besoin de plateaux repas pour ses résidents. Le Crous de Lyon a fourni gants, charlottes et sur-chaussures l'Ehpad de Villeurbanne. Le Crous de Créteil a également livré le centre communal d'Action Sociale de Bobigny.

Enfin, les Crous ont veillé à relayer auprès des étudiants l'ensemble des initiatives lancées récemment pour promouvoir la réalisation de missions d'engagements, notamment au service des plus fragiles, à l'instar de la « réserve civique » lancée par les ministres Jean-Michel Blanquer et Gabriel Attal.

Un tel élan de solidarité n'aurait pu être réalisé sans la mobilisation de tous les agents des Crous, à l'œuvre pour assurer l'hébergement des personnels soignants tout comme la distribution, le conditionnement et le transport des denrées et équipements.


Rappelons enfin qu'une FAQ détaillant les mesures prises par les Crous - entre autres - est à votre disposition.

Publication : 6.04.2020