L'essentiel au sujet de Parcoursup

Comment se déroule l'admission en première année ? Quid des étudiants en réorientation ? Quel calendrier ?

La plateforme d’admission dans l’enseignement supérieur

Parcoursup est la plateforme nationale d’admission en première année dans l’enseignement supérieur.

Cette plateforme permet aux lycéens, apprentis ou étudiants en réorientation d'accéder à la première année dans l'enseignement supérieur à la rentrée 2023, de se pré-inscrire, de déposer leurs vœux de poursuite d’études et de répondre aux propositions d’admission des établissements dispensant des formations de l’enseignement supérieur (Licences, STS, IUT, CPGE, écoles d’ingénieurs, etc.).

Pour chaque formation, une fiche de présentation détaille les enseignements proposés, les compétences et les connaissances attendues, des conseils pour les lycéens, les critères généraux d'examen des vœux, les possibilités de poursuite d'étude, les débouchés professionnels, les frais de scolarité, la nature de la formation (publique ou privée), les prochaines dates de Journées portes ouvertes et les éventuels frais de formation.

Si vous n'avez pas encore de compte MesServices.etudiant.gouv.fr, nous vous conseillons de vous inscrire d'abord sur Parcoursup puis de constituer votre Dossier social étudiant sur MesServices.etudiant.gouv.fr. La connexion entre les sites sera facilitée.

Qui est concerné par Parcoursup ?

Tous ceux qui souhaitent s’inscrire en première année de l’enseignement supérieur doivent constituer un dossier et formuler des vœux sur Parcoursup.

  • Lycéens
  • Apprentis
  • Étudiants en réorientation en première année

Ne sont pas concernés :

  • Les étudiants qui redoublent et restent dans la même formation (ils doivent directement se ré-inscrire dans leur établissement)
  • Les candidats soumis à une demande d’admission préalable (DAP)
  • Les candidats qui ne souhaitent candidater qu’à des formations d’enseignement supérieur à l'étranger (ils doivent s’adresser directement aux formations qui les intéressent)
  • Les étudiants qui souhaitent reprendre la formation dans laquelle ils étaient inscrits au terme de leur période de césure (ils ont un droit de réintégration ou de réinscription à l’issue de leur césure)

Le calendrier de la procédure

  • 20 décembre 2022 : vous pouvez consulter la liste des formations sur le site parcoursup.fr
  • 18 janvier 2023 : vous pouvez commencer à formuler vos vœux de formation
  • 8 mars 2023 : dernier jour pour formuler vos vœux de formation
  • 6 avril 2023 : dernier jour pour compléter et valider votre dossier
  • 1er juin 2023 : les formations peuvent commencer à répondre aux candidatures
  • Mi-juin 2023 : début de la phase complémentaire
  • 13 juillet 2023 : fin de la phase principale d'admission

Réorientations

Vous êtes étudiant, vous avez effectué une première année dans l'enseignement supérieur et vous souhaitez vous réorienter ? Voici une FAQ dédiée à la réorientation via Parcoursup.

Non. Si vous êtes déjà étudiant et que vous redoublez au sein de la même formation, vous ne formulez pas de vœux sur la plateforme puisque le redoublement est un droit. Vous devez vous réinscrire directement dans votre établissement.

Oui. Si vous souhaitez vous réorienter vers une première année d'une autre formation, vous devez passer par la plateforme Parcoursup, y compris lorsqu'il s'agit d'une réorientation au sein de votre établissement.

Notez bien que Parcoursup concerne uniquement l’entrée en première année de l’enseignement supérieur. Si vous souhaitez vous réorienter dans le cadre d'une poursuite d'études (après un BTS par exemple, ou parce que vous souhaitez intégrer une licence professionnelle après un Bac+2), vous n'êtes pas concerné.

Et si vous êtes déjà étudiant et que vous redoublez au sein de la même formation, vous n'êtes pas concerné non plus par Parcoursup puisque le redoublement est un droit. Vous devez directement vous réinscrire dans votre établissement.

Important : il existe des limites à la réorientation pour les candidats inscrits en L·AS et PASS. Ils ne peuvent pas se réorienter en 1ère année à l'université sur des parcours conduisant aux études de santé (PASS ou autre L·AS que celle suivie en 1ère année).

Non. Comme pour les lycéens, la cohérence entre le projet du candidat et les caractéristiques de la formation seront pris en compte lors de l'examen de votre candidature à la réorientation en première année de l'enseignement supérieur. La fiche de suivi facultative peut justement être un atout pour expliquer votre démarche de réorientation, en lien avec votre projet et vos souhaits d'études supérieures.

La seule distinction concerne l’appréciation de la qualité de boursier. La loi a prévu pour chaque formation, sélective ou non sélective, la fixation par les recteurs d’un taux minimum de bacheliers bénéficiaires d'une bourse nationale de lycée.

La sectorisation géographique ne distingue pas si le candidat est étudiant en réorientation ou lycéen. Les dossiers sont analysés selon les mêmes critères, définis dans la rubrique « Comprendre les critères d'analyse des candidatures » de la licence demandée.

Le numéro de dossier change chaque année, mais il est prévu que le candidat en réorientation puisse récupérer les éléments de son dossier de l’année précédente. Si vous êtes concerné, renseignez au moment de votre inscription la même adresse de messagerie indiquée l'année dernière. Vos données seront ainsi récupérées dans votre nouveau dossier. Attention, cette possibilité est donnée une seule fois, au moment de l’inscription sur Parcoursup.

La fiche Avenir permet à la formation demandée de mieux vous connaître et de fournir des éléments complémentaires pour l'examen de votre dossier. Si vous êtes en réorientation après une première année dans le supérieur, deux outils sont prévus à cet effet.

  • La fiche Avenir renseignée par votre lycée sera en partie accessible

Elle permettra à la formation de consulter vos notes (moyennes de terminale, appréciation des professeurs par discipline, positionnement dans la classe) et les appréciations de votre professeur principal. L'avis du chef d'établissement ne sera pas consultable puisqu'il portait sur chacun des vœux formulés pour la procédure de l'année précédente.

  • Une fiche de suivi dédiée aux candidats non-lycéens vous permettra de valoriser les démarches effectuées pour votre réorientation.

Elle pourra être complétée par l'une des structures d'orientation suivantes :

  • Le Service Commun Universitaire d'Information et d'Orientation (SCUIO) de votre établissement
  • Un service équivalent dans une école ou un établissement
  • Un Centre d'Information et d'Orientation
  • Les missions locales
  • Les Centres d'information et de documentation jeunesse ou encore les cités des métiers

Cette fiche est facultative. Néanmoins, elle permet de valoriser la démarche de réflexion et de réorientation que vous avez engagée pour votre nouveau projet d'étude, avec l'aide d'un service d'orientation. Elle doit être ajoutée à votre dossier avant le 6 avril 2023.

Sur Parcoursup, la rubrique « Mes activités et centres d'intérêt » vous permet de valoriser vos expériences professionnelles et personnelles, ainsi que les compétences extrascolaires comme les stages, les séjours linguistiques, les actions de bénévolat, les pratiques sportives. Si vous avez des certifications ou obtenu un titre, un prix ou un diplôme non scolaire, vous pourrez l’indiquer. Attention : lors de votre inscription dans l’établissement, des justificatifs peuvent vous être demandés pour vérifier la validité des titres ou diplômes que vous avez déclarez posséder.

Et si vous renseignez la « fiche de suivi d'un projet de réorientation », les éléments renseignés dans la rubrique « Vos activités et centres d’intérêt » seront intégrés à cette fiche.

Vous pouvez renseigner la rubrique « Activités et centres d’intérêt » jusqu’au 6 avril 2023 inclus.

Oui, via Parcours+.

Les personnes qui sont déjà depuis plusieurs années titulaires du bac ou d’un diplôme équivalent et qui souhaitent s'inscrire dans une démarche de reconversion ou de reprise d'activité professionnelle relèvent davantage d'une prise en charge par les acteurs de la formation continue.

Pour leur apporter des réponses adaptées à leur besoin, le module Parcours+ accessible depuis Parcoursup.fr, leur permet d'avoir un accès à l'offre de formation continue identifiée dans les universités, en région, ou à un service de conseil en évolution professionnelle. Ils peuvent toutefois s’inscrire sur Parcoursup s'ils souhaitent formuler un vœu dans une formation initiale.

Quelques caractéristiques de Parcoursup

  • Des informations sur les caractéristiques de chaque formation (attendus, taux de réussite, débouchés...)
  • Pas de classement des vœux
  • Des possibilités de vœux multiples
  • Pas d’affectation par tirage au sort

La démarche

La plateforme Parcoursup permet :

  • de créer votre dossier de préinscription
  • de trouver des informations sur les différentes formations de l’enseignement supérieur
  • d'émettre vos vœux de poursuite d’études sans les classer
  • de compléter votre dossier avec les éléments demandés par les établissements dispensant les formations que vous avez choisies
  • de confirmer vos vœux pour qu’ils puissent être examinés par les établissements dispensant les formations que vous avez choisies
  • de recevoir des propositions d’admission des établissements
  • de répondre aux proposition qui vous sont faites
  • d'indiquer que vous souhaitez commencer vos études supérieures par une période de césure

Des informations pour orienter

Pour chaque formation, vous trouverez sur Parcoursup :

  • les dates des Journées portes ouvertes ou des journées ou semaines d’immersion organisées par les établissements
  • un contact pour pouvoir échanger avec un responsable pédagogique de l’établissement demandé
  • des informations précises sur les formations, leurs contenus, l’organisation des enseignements, les taux de réussite, les débouchés, les capacités d’accueil
  • les attendus de chaque formation (connaissances et compétences attendues par les établissements pour réussir)
  • les éléments pris en compte lors de l’examen de vos vœux
  • si vous êtes en situation de handicap, un contact pour chaque formation afin que vous puissiez lui poser des questions sur l'accessibilité
Ces informations doivent vous permettre de mieux connaître les spécificités de chaque formation.

Les formations proposées

Parcoursup réunit plus de 21 000 formations contrôlées par l'État.

Vous pouvez y effectuer des vœux, à partir du 18 janvier :

  • dans des formations sélectives (CPGE, BTS, BUT, écoles, IFSI, etc.) dont l’admission se fait sur dossier, par concours ou entretien
  • dans des formations non-sélectives à l'université : les licences, les parcours spécifiques accès santé (PASS) et les parcours préparatoires au professorat des écoles (PPPE)
  • dans des formations en alternance : l’apprentissage est proposé dans différentes formations (BTS, BUT, licence…).

Étudiants internationaux

L'admission dans l'enseignement supérieur en France via Parcoursup peut vous concerner, en fonction de votre situation.

Étudiants en situation de handicap

Parcoursup met en place des dispositifs pour accompagner les candidats en situation de handicap.

Vous êtes lycéen ou lycéenne, en situation de handicap ou souffrant d'un trouble de santé invalidant ?

Étudier après le bac avec un handicap, bien sûr, c'est possible. Sur Parcoursup, rien ne vous oblige à déclarer votre handicap ou à communiquer des informations personnelles. Vous êtes libre de le faire dans les conditions qui vous conviennent, mais si vous le souhaitez, Parcoursup met en place des dispositifs pour vous accompagner tout au long de la procédure.

Comment faire pour trouver une formation adaptée à mes besoins particuliers ?

Pour chaque formation disponible sur Parcoursup, vous retrouvez les coordonnées d'un référent handicap, qui peut vous renseigner sur les aménagements possibles pour vous permettre de réaliser votre projet, des informations sur les modalités d'accueil et d'accompagnement des étudiants en situation de handicap, si la formation les a communiquées. À noter : vous retrouvez sur Parcoursup.fr une rubrique qui explique les dispositifs mis en en place pour accompagner les candidats en situation de handicap.

Comment expliquer ma situation particulière sans être pénalisé au moment de l'examen de ma candidature ?

D'abord, sachez que les formations présentes sur Parcoursup s'engagent à ne faire aucune discrimination pour l'examen des candidatures. C'est interdit. Dans votre dossier, rubrique Éléments liés à ma scolarité, vous pouvez expliquer votre parcours ou signaler que vous avez des problèmes de santé. Vous pouvez aussi renseigner une fiche de liaison handicap, avant le 6 avril 2023, puis la compléter  une fois que vous avez choisi votre formation. Cette fiche est facultative et n'est pas transmise aux formations pour l'examen de votre dossier.

Nouveauté cette année : pour faciliter vos démarches, vous pourrez demander à la plateforme de transmettre votre fiche de liaison au référent handicap de votre futur établissement. Cela lui permettra d'anticiper vos besoins avant la rentrée pour faciliter votre accueil.

Comment demander un aménagement d'épreuves lorsque je suis candidat à un concours ?

Sur Parcoursup, certaines formations organisent des épreuves écrites ou orales pour sélectionner leurs futurs étudiants. Vous pouvez demander un aménagement d'épreuves en envoyant un mail à l'adresse indiquée dans votre dossier avec l'avis médical du médecin désigné par la CDAPH et le bordereau d'envoi téléchargeable depuis votre dossier, rubrique vœu-détail du vœu.

Lorsque j'ai choisi ma formation, à qui signaler mes besoins particuliers ?

Pour préparer votre rentrée dans de bonnes conditions, la fiche de liaison est votre outil privilégié. Elle permet au référent handicap d'évaluer vos besoins et d'échanger avec vous  sur les aménagements dont vous pourrez bénéficier. Quand vous avez accepté de manière définitive la formation de votre choix, complétez votre fiche de liaison et demandez à la plateforme de la transmettre au référent handicap de votre futur établissement. C'est simple et efficace.

Si je n'ai pas trouvé de formation adaptée à mes besoins, ai-je un recours possible ?

Parcoursup prévoit un droit au réexamen. Vous devez solliciter la Commission d'accès à l'enseignement supérieur, CAES, de votre académie pour faire valoir votre situation particulière : besoins d'accompagnement, de compensation, de soins, de transport, explicitée par des éléments précis. Il vous suffit d'envoyer un message via la rubrique contact de votre dossier Parcoursup, ou un courrier postal adressé au recteur de la région académique.

À quel moment puis-je solliciter la CAES pour demander le réexamen de mon dossier ?

À partir du 1er juin 2023, si vous ne recevez que des réponses négatives ou si la formation que vous souhaitez accepter n'offre pas un accueil compatible avec votre situation, ou encore si un changement est intervenu dans votre situation après la confirmation de vos vœux. Puis, à partir du 1er juillet 2023, si vous n'avez reçu aucune proposition d'admission adaptée à vos besoins particuliers et à votre situation.

Comment la CAES va-t-elle étudier ma demande ?

Elle étudie votre demande pour voir si votre situation particulière justifie une inscription dans un établissement situé dans une zone géographique particulière. La CAES utilise pour cela la fiche liaison handicap, si vous l'avez remplie, des justificatifs, qu'elle peut vous demander, si nécessaire. Si votre demande est recevable, le recteur pourra vous faire une proposition d'inscription dans un établissement adapté à votre situation et à votre projet d'études supérieures.

Besoin de plus d'infos ?

Rendez-vous sur parcoursup.fr

Tout au long de la procédure, de nombreux lives et tchats sont programmés pour répondre à vos questions. Par ailleurs, l'assistance usagers est accessible via le numéro vert 0 800 400 070, la messagerie du dossier Parcoursup et les réseaux sociaux Parcoursup.

Node Footer Info